Valoriser les souches en paillage organique, en énergie, et en souches déco!

Le produit initial : les souches

Si la partie aérienne de l’arbre est facile à débiter, nous proposons également des solutions pour la valorisation de vos souches.
Nous réceptionnons vos dépôts de vos souches dépourvues de tout corps étranger (plastique, gravats, ferrailles…), sur 2 sites en Vendée: au Poiré sur vie et à Vairé.

Pour nous, sont considérées comme “souches” les racines, ainsi que tout bois supérieur à 15 cms de diamètre, nécessitant du tri.

Prestations & étapes

1. Traitement sur place
  • null

    1. Eclatement

    Nous éclatons la souche mécaniquement avec un croq’ souches.

  • null

    2. Rognage

    Face à des souches encombrantes, nous intervenons avec le rognage pour la réduire. Le recyclage commence …

2. Dépôt sur 2 sites possibles en Vendée
  • null

    1. Broyage

    Avec le 1er broyage nous réduisons encore considérablement la taille des souches. Une nouvelle vie commence …

  • null

    2. Criblage + Epierrage

    Etape pour retirer toutes les particules de terre restantes, “les fines”. Cette étape est la preuve d’un produit transformé de qualité. Elle permet de calibrer les matériaux en 3 fractions et de retirer les pierres et éventuels indésirables (plastiques, ferraille, …). On obtient ainsi des bûches de souches, du broyat de souches et de la terre végétale, riche de 14% de matières organiques.

  • null

    3. Broyage final

    Le broyat de souche subit à nouveau un broyage au broyeur rapide pour réduire la calibre. Ce nouveau matériau est criblé pour obtenir du paillage de souches.

Si vous êtes intéressé pour connaître les matériaux transformés à partir des souches

Des machines et des hommes à votre service !

Pour vous réaliser ces prestations pointues nous utilisons différentes machines spécialisées:
une pelle à pneus, sur laquelle une pince de tri peut être adaptée, un broyeur lent, un crible 3 fractions, un épierreur et pour finir un broyeur rapide Willibald SHARK II

Pourquoi dessoucher ?

Une souche restée en terre est un danger :

  • C’est une source de danger pour la circulation des véhicules et des piétons.

  • Ce sont des obstacles lors des travaux d’entretiens.

  • Elles peuvent gêner également par leur rejets et drageons voir même obstruer les canalisations et détériorer les fondations.

  • Les souches pourrissantes sont un risque d’infection (avec le champignon Armillaria Mellea) et peuvent attirer des nuisibles.